Pourquoi pratiquer le yoga ?

Et si tout le bien qu’on dit sur le yoga était vrai?..

Ceux qui ont avalé l’appât connaissent bien la réponse. En espérant que les hésitants puissent y trouver une motivation supplémentaire pour entreprendre ou continuer sur le chemin du yoga, je vous partage quelques mots sur les bienfaits de ce dernier et sur la manière dont ma pratique a évolué au cours du temps.

Pour moi tout a démarré pour de bon en 2013, après déjà plusieurs rendez-vous avec le yoga – tout à fait réussis mais restés sans suite concrète. Des études longues et intenses dans un domaine qui s’éloignait de plus en plus de mes centres d’intérêt, un contexte familial très complexe mais surtout un manque d’attention et de soin que je me portais à moi-même ont mené a un collapse total du système… Après 3 ans de dépression, où j’arrivais quand même à garder certains faux-semblants d’une vie normale, je suis « tombée » sur une prof de yoga à Grenoble qui m’a séduite par son calme, un calme joyeux et presque intimidant. Poussée par l’espoir d’aller mieux dans la vie, je me suis décidée à une pratique régulière, à raison d’une séance par semaine. Un petit pas immense vers la lumière ♥

J’apprécie alors les cours avec Audrey, même si ma nature agitée et plutôt sportive me font parfois regretter de ne pas faire plus de postures, qui pourraient idéalement remplacer les pratiques de respiration et de méditation à la fin de chaque séance 😀 . Dont je ne vois bien sûr pas trop l’intérêt mis à part les horribles tensions dans le haut du dos à force d’être assise pendant 15 min sans trop bouger…:)

Bref, je ne comprends pas tout mais je persévère avec mon inscription à l’année et je remarque quand même assez vite un certain apaisement après chaque cours et un meilleur sommeil. Les semaines passent et j’expérimente petit à petit des changements au quotidien. Je sens mon esprit plus léger et je ressens la joie plus souvent, j’ai plus de courage. A l’époque je faisais beaucoup d’escalade et ce n’est pas en grimpant qu’on développe la souplesse… Grâce au yoga, je trouve de plus en plus de liberté du mouvement dans mon corps et surtout je commence à gérer la peur de tomber. Cette-dernière disparaîtra presque complètement au cours des années, en même temps que mon attachement obsessif à la performance sportive 😉 .

Après un ans de cours avec Audrey, mon compagnon et moi avons quitté la France pour nous diriger vers un pays lointain et découvrir les magnifiques montagnes Rocheuses, mais aussi pas mal de stress de déménagement, surtout que ma situation professionnelle n’était pas du tout fixée avant notre départ. Par chance, notre nouvel appart s’est avéré tout proche d’un studio de yoga 🙂 .

Audrey m’avait prévenue que le yoga dans les pays anglo-saxons était assez sportif… Et, de fait, je crève à chaque cours, mais j’adore ! Après 1h30 de yoga dans une salle chauffée à 30-37°, je sors complètement vide, insoucieuse, « droguée », mais parfois aussi surexcitée. Certaines postures de yoga peuvent être très stimulantes… J’avoue que je gagne assez vite en souplesse, mon corps est bien plus tonique et je développe une meilleure conscience corporelle. J’arrive même à faire des postures qui me paraissaient à jamais inatteignables juste quelques mois auparavant. Mais parfois je m’ennuie un peu dans cette dynamique, il me manque désormais des opportunités de me poser et de prendre mon temps. Pour contrebalancer cette pratique plus intense je me tourne alors vers le Yin yoga et vers Critical Alignement Therapy. Je commence à bien connaître mes besoins et à m’écouter de plus en plus et j’arrive finalement à établir une pratique équilibrée, celle qui me fait le plus du bien.

L’étape d’après, c’était ma 1ere formation de prof. Ce fut, entre autres, ma première rencontre avec la philosophie bienveillante du yoga, ses aspects énergétiques et une pratique de la méditation bien plus rigoureuse qu’avec Audrey 3 ans auparavant… J’en parlerai peut être plus dans un article à part. En tout cas cette formation à été bouleversante pour nous tous, les autres stagiaires et moi, par la richesse des expériences que nous n’avions jamais vécues jusque là. Surtout des expériences de découverte de soi… J’avoue qu’elle m’a laissée dans un état de chaos, j’avais l’impression de vivre une totale désintégration de moi-même. En plus, en sortant de la formation, je ne me sentais pas encore prof et je ne me retrouvais plus sur une place d’une élève. Je vivais parfois des moments d’une forte nostalgie, voire même de la colère, et l’envie de revenir en arrière où le yoga n’était que du plaisir…

« Pour que le chaos se laisse transformer en un ordre nouveau, il faut d’abord le reconnaître et le vivre. »

Hermann Hesse

Tout ça s’est heureusement bien équilibré depuis 😉 . J’ai retrouvé ma source de soutien inépuisable dans le yoga ainsi que la joie de le transmettre à mes élèves. Pour ce qui est de ma pratique aujourd’hui, je me régale dans le yin yoga. Celui-ci m’a été souvent présenté comme une rencontre de ses limites mais en fait ces limites sont devenues pour moi des possibilités infinies d’exploration. Je plonge dans un délicieux univers de ressenti, je découvre et redécouvre les parties secrètes de moi.

Je trouve désormais qu’une pratique très fréquente des postures ne m’est plus indispensable. Je n’ai plus non plus besoin de m’asseoir chaque jour en méditation. Mais j’utilise ces deux outils quand mon corps le souhaite ou que mon esprit en a besoin. La soif d’une pratique bien structurée laisse aujourd’hui beaucoup de place à la soif de la vie, de goûter chaque expérience, d’apprendre de chaque relation. De se remettre au plus grand dans une danse séduisante de la vie.

N’hésitez par à partager vos expériences avec le yoga dans les commentaires. J’ai hâte de savoir comment c’est/était pour vous !

Je vous invite aussi à découvrir Fannys et ses merveilleux guides illustrés d’intelligence émotionnelle, qui m’ont inspiré à ajouter quelques images à mon récit 😉 .

À la prochaine,

Ewa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s